Typographies allemande, française et suisse – Petite étude comparative

description-793035_1280

Qu’est-ce que la typographie ?

La typographie désigne la composition du texte, la mise en page et le tirage. Les règles typographiques portent entre autres sur le bon usage des majuscules et minuscules, la coupure des mots, l’écriture des nombres, la ponctuation et les espaces.

Ces règles diffèrent d’un pays à l’autre. Ainsi, la mise en page d’un texte dans un ouvrage en français aura un aspect plus espacé qu’un texte allemand qui paraîtra plus dense, plus compact.

 

 


Principales règles de la typographie française

Ouvrage de référence : « Le lexique des règles typographiques en usage à l’imprimerie nationale »

  • Majuscule

On emploie la capitale (majuscule) en début de phrase, pour la lettre initiale des noms propres et de nationalité et quelques autres cas (titres, vers, énumération).

  • Césure

Il est possible de couper les mots syllabe par syllabe (coupure syllabique) d’après l’étymologie du mot (coupure étymologique).

Certaines césures sont à proscrire :

–          coupure qui rejette les deux dernières lettres d’un mot à la ligne suivante ;

–          coupure entre un nombre et le nom qui suit ;

–          coupure après l’apostrophe, etc.

 

  • La ponctuation

Un grand nombre de signes de ponctuation sont précédés d’une espace insécable : le point d’exclamation, le point d’interrogation, les deux points, le point-virgule, le guillemet fermant.

Tableau synoptique des règles sur les espaces avant et après les signes de ponctuation

AVANT Signe APRÈS
Ø point  . une espace
Ø virgule  , une espace
une espace insécable point-virgule ; une espace
une espace insécable deux points : une espace
une espace insécable point d’interrogation  ; une espace
une espace insécable point d’exclamation  ! une espace
une espace parenthèse ouvrante  ( Ø
Ø parenthèse fermante  ) une espace
une espace crochet ouvrant  [ Ø
Ø crochet fermant  ] une espace
une espace guillemet  « une espace insécable
une espace insécable guillemet  » une espace
une espace tiret d’incise (ou tiret long) ouvrant  – une espace insécable
une espace insécable tiret d’incise (ou tiret long) fermant  – une espace
Ø trait d’union Ø

 

Principales règles de la typographie allemande

Ouvrage de référence : « Detailtypografie », Friedrich Forssmann, Ralf de Jong

  • Majuscule

Tous les substantifs prennent une majuscule

  • Emploi de ß et ss

En règle générale, ß s’utilise devant une voyelle longue alors que le double s est précédé d’une voyelle courte.

  • La ponctuation

La plupart des signes de ponctuation ne sont précédés d’aucune espace : on ne trouve pas de blanc devant le point, le point-virgule, les points d’exclamation et d’interrogation, le guillemet fermant.

La virgule est très employée en allemand. Elle est utilisée entre autres :

–          pour la date : Montag, den 16. Juli ;

–          devant les subordonnées et les groupes infinitifs : er arbeitet nicht, weil er krank ist ;

–          devant les conjonctions de coordination aber, sondern, etc.

 

Cas du français de Suisse romande

 

Ouvrage de référence : « Guide du typographe », Groupe de Lausanne de l’Association suisse des typographes (AST)

La typographie du français de Suisse est une sorte de compromis entre les typographies française et allemande.

Si l’ajout d’une espace insécable devant les deux points, les points d’interrogation et d’exclamation et devant le guillemet fermant est préconisé, dans la pratique, beaucoup d’auteurs suisses ne mettent pas d’espace.

Le ß a été abandonné et remplacé par ss.

L’écriture des nombres obéit à une règle particulière. On sépare les nombres de plus de quatre chiffres par une espace insécable.

Ex. : on écrira 9200 mais 10 200

Dans l’usage, une apostrophe est parfois ajoutée entre les groupes de trois chiffres. Ex. : 3’000

 

Conclusion

En traduction, il est impératif d’apporter une attention particulière à la typographie en usage pour la langue cible. De grandes différences existent entre le français et l’allemand tandis qu’elles sont plus ténues entre le français et le suisse romand.